Forum und email

Variables pré-définies

PHP fourni un grand nombre de variables pré-définies. Cependant, beaucoup de ces variables ne peuvent pas être présentées ici, car elles dépendent du serveur sur lequel elles tournent, de la version et de la configuration du serveur ou encore d'autres facteurs. Certaines de ces variables ne seront pas accessibles lorsque PHP fonctionne en exécutable.

Warning

Depuis la version PHP 4.2.0, la valeur par défaut de la directive PHP register_globals est off. Ceci est une évolution majeure de PHP. Avoir la directive register_globals à off affecte les variables pré-définies du contexte global. Par exemple, pour lire DOCUMENT_ROOT vous devez utiliser $_SERVER['DOCUMENT_ROOT'] au lieu de $DOCUMENT_ROOT ou bien, il faut lire $_GET['id'] dans l'URL http://www.example.com/test.php?id=3 au lieu de $id ou encore $_ENV['HOME'] au lieu de $HOME.

Pour des informations liées à cette évolution, lisez la documentation de la directive register_globals, le chapitre sur la sécurité, à propos de l'Utilisation des variables superglobales, ainsi que les annonces de PHP » 4.1.0 et » 4.2.0.

L'utilisation des variables pré-définies de PHP, comme les tableaux superglobaux, est recommandée.

Depuis la version 4.1.0, PHP fournit un jeu de tableaux pré-définis, contenant les variables du serveur (si possible), les variables d'environnement et celle d'entrées. Ces nouveaux tableaux sont un peu particuliers, car ils sont automatiquement globaux : ils sont automatiquement disponibles dans tous les environnements d'exécution, sans avoir à utiliser le mot réservé global. Pour cette raison, ils sont dits 'superglobaux' (il n'y a pas de mécanisme PHP pour créer de telles variables. Les superglobales sont listées ci-dessous. Cependant, pour connaître le détails de leur contenu et une présentation approfondie sur les variables pré-définies PHP et leur nature, reportez-vous à la section variables pré-définies. De plus, vous noterez que les anciennes variables pré-définies ($HTTP_*_VARS) existent toujours. Depuis PHP 5.0.0, les tableaux prédéfinis PHP peuvent être désactivés avec l'option de configuration register_long_arrays.

Note: Variables variables Les superglobales ne peuvent pas être utilisées comme variables dynamiques dans les fonctions ou les méthodes des classes.

Note: Même si les superglobales et HTTP_*_VARS peuvent exister en même temps, elles ne sont pas identiques, donc, le changement d'une ne changera pas l'autre.

Si certaines variables de variables_order ne sont pas définies, leur tableau pré-défini PHP correspondant est laissé vide.

Tableaux superglobaux de PHP
$GLOBALS
Contient une référence sur chaque variable qui est en fait disponible dans l'environnement d'exécution global. Les clés de ce tableau sont les noms des variables globales. $GLOBALS existe depuis PHP 3.
$_SERVER
Les variables fournies par le serveur web, ou bien directement liées à l'environnement d'exécution du script courant. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_SERVER_VARS, qui est maintenant obsolète, mais toujours là.
$_GET
Les variables fournies au script via la chaîne de requête URL. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_GET_VARS qui est maintenant obsolète, mais toujours là.
$_POST
Les variables fournies par le protocole HTTP en méthode POST. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_POST_VARS qui est maintenant obsolète, mais toujours là.
$_COOKIE
Les variables fournies par le protocole HTTP, dans les cookies. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_COOKIE_VARS qui est maintenant obsolète, mais toujours là.
$_FILES
Les variables fournies par le protocole HTTP, suite à un téléchargement de fichier. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_POST_FILES qui est maintenant obsolète, mais toujours là. Voir Téléchargement par méthode POST, pour plus d'informations.
$_ENV
Les variables fournies par l'environnement. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_ENV_VARS qui est maintenant obsolète, mais toujours là.
$_REQUEST
Les variables fournies au script par n'importe quel mécanisme d'entrée et qui ne doivent recevoir qu'une confiance limitée. Note : lorsque vous exécutez un script en ligne de commande, cette variable ne va pas inclure les variables argv et argc. Elles seront présentes dans la variable $_SERVER. La présence et la valeur des entrées de ce tableau sont réglés par la directive variables_order. Ce tableau n'est l'évolution d'aucune variable d'avant PHP 4.1.0.
Caution

Depuis PHP 4.3.0, les informations de la variable $_FILES ne sont plus intégrées dans la variable $_REQUEST.

Note: En ligne de commande, cette variable n'inclut pas les variables argv et argc : elles sont stockées dans le tableau $_SERVER.

$_SESSION
Les variables qui sont en fait enregistrées dans la session attachée au script. C'est la nouvelle version de l'ancienne variable $HTTP_SESSION_VARS. Voir le chapitre sur la gestion des sessions pour plus d'informations.